Covid19 : Pas de réouverture du ciel en Israël où la situation reste préoccupante


11 août 2020

Le nouveau coronavirus circule toujours très activement en Israël et dans le monde. Un rebond de l’épidémie qui empêche la réouverture du ciel dans l’Etat Hébreux. Initialement prévue le 16 août, elle est finalement reportée. Ajoutons que les mesures permettant de limiter la propagation du virus devraient se durcir.

La cheffe de la commission coronavirus de la Knesset a révélé hier que la réouverture du ciel n’aurait finalement pas lieu le 16 août. Pour l’heure, aucun accord diplomatique n’a été établi avec les autres pays. Les systèmes de tests ne sont pas encore mis en place et la liste des pays « verts », où le taux d’infection est faible, n’a pas encore été révélée. Selon un agent de voyage aucun touriste n’est prêt à venir en Israël.

Une nouvelle qui intervient alors que 1 641 nouveaux malades ont été dépisté dans le pays en 24h. Le nombre de victimes ne cessent d’augmenter, portant le bilan à 619 morts. 

Les spécialistes ont d’ors et déjà annoncé que le mois d’août serait probablement le plus meurtrier depuis le début de l’épidémie. Un discours qui pousse les autorités à prendre de nouvelles mesures restrictives. Elles devraient entrer en vigueur aujourd’hui pour ralentir la propagation de la maladie. 

Le professeur Ronni Gamzu, en charge de la lutte contre le Covid19, a annoncé que les entreprises qui ne respecteraient pas la limite imposée concernant les rassemblements fermeraient. Il a également ajouté que "des violations continues" de ces mesures pourraient conduire à un confinement généralisé. 

Une situation qui n’est pas du tout envisageable pour le pays qui connaît déjà de graves difficultés économiques : « Un confinement généralisé, cela représente un demi-million de chômeurs » a-t-il précisé rappelant, aux israéliens, la nécessité de se faire tester. 

Le Ministre de la Santé Yuli Edelstein a également annoncé être en discussion avec Moscou pour l’éventuel achat de dose du vaccin russe contre le coronavirus. Vladimir Poutine a, en effet, déclaré que son pays avait mis au point un remède durable contre le Covid19. « Si nous voyons qu’il s’agit d’un produit sérieux, nous essaierons d’entamer des négociations » a ajouté le responsable de la santé en Israël. 

Héloïse Versmessen

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article